RETOUR EN PHOTOS SUR LA SOIREE CITEPHILO !

Une trentaine de participants très investis pour la rencontre Citephilo avec Hourya Bentouhami-Molino, modérée par Fatima Bigdade, professeure agrégée au Lycée Jean Moulin : des lycéens, des étudiants, des parents d’élèves, et des roubaisiens qui ont eu plaisir à retourner dans le lycée de leur jeunesse.
Un moment de très grande qualité porté par la douceur et la détermination d’Hourya Bentouhami-Molino. De très nombreuses questions de la salle que la modératrice a dû finir par interrompre pour permettre la fermeture du Lycée !

LYCEE : REUNION D’INFORMATION PARCOURSUP

M. Chighine, proviseur-adjoint et les  psychologues de l’Education nationale (anciens conseils d’orientation) du Lycée Baudelaire vous invitent à participer à la réunion d’information sur la nouvelle procédure d’admission post-bac Parcoursup (qui remplace la plate-forme APB), organisée le jeudi 1 février 2018 à 17h45, en salle polyvalente.

Au cours de la réunion seront abordés les points suivants :
  • rappel des voies d’orientation post bac
  • présentation du nouveau site d’admission post-bac Parcoursup
  • calendrier de la procédure et échéances à respecter
  • fonctionnement et nouveautés de la procédure Parcoursup

 Afin de préparer au mieux cette réunion, nous vous invitons à consulter : https://www.parcoursup.fr/

Citéphilo à Baudelaire : Nouvelle date, le 16 mars à 18h00

Après la venue des cinéastes Arnaud Desplechin en 2016 et de Mehdi Charef en 2017, le Lycée Baudelaire a le plaisir d’accueillir cette année dans le cadre de Citephilo la philosophe Hourya Bentouhami-Molino ce vendredi 16 mars à 18h. L’APE Baudelaire soutient évidemment cette initiative et apporte son total appui.
La rencontre aura pour thème « Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile ». La rencontre est à l’initiative de Sophie Djigo, professeure agrégée de philosophie au Lycée Baudelaire.
Cette rencontre est évidemment ouverte aux parents, aux élèves, et à toutes les personnes extérieures à la communauté éducative intéressées par le thème de la conférence et le travail d’Hourya Bentouhami-Molino.
“Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile »
Vendredi 16 mars à 18h au Lycée Baudelaire à Roubaix
Hourya Bentouhami-Molino, philosophe, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, maître de conférence en philosophie à l’Université Toulouse – Jean Jaurès
Les publications d’Hourya Bentouhami-Molino : Races cultures et identités. Ce que la postcolonialité fait aux identités, PUF, 2015; Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile, PUF, 2015
Modération : Sophie Djigo, professeure agrégée de philosophie au Lycée Baudelaire à Roubaix, et Fatima Bigdade, professeure agrégée au Lycée Jean Moulin à Roubaix
Le thème :
Suffragettes tenues pour des hystériques précipitant la « ruine de la Nation », Gandhi qualifié par la rumeur impériale de « fakir à moitié nu », Noirs et indigènes sommés de cesser de « faire les nègres » et de feindre la souffrance, mères de la place de Mai et Femmes en noir invitées à retourner à leur foyer, paysans indiens et « semeurs libres » criminalisés… : autant d’acteurs de la désobéissance civile qui tentent de résister à la violence à laquelle est soumise leur existence. C’est en raison de leur propre anti-violence qu’il y a quelque chose d’irréductiblement sauvage dans leur lutte, qui engage avant tout l’exposition des corps.
Questionner la désobéissance, c’est mettre en évidence ce qui, dans les antagonismes politiques, relève de l’organisation asymétrique des rapports sociaux de sexe, de classe et de race. Ainsi, si l’« on gagnerait beaucoup à pouvoir éliminer du vocabulaire de notre pensée morale et politique ce pernicieux mot d’obéissance », comme le préconise Hannah Arendt, c’est parce que le politique est l’affaire de tous.
Le lien vers une interview d’Hourya Bentouhami-Molino : « Les femmes dans les quartiers populaires”

Citephilo à Baudelaire ce vendredi 19 janvier : rencontre avec la philosophe Hourya Bentouhami-Molino

Après la venue des cinéastes Arnaud Desplechin en 2016 et de Mehdi Charef en 2017, le Lycée Baudelaire a le plaisir d’accueillir cette année dans le cadre de Citephilo la philosophe Hourya Bentouhami-Molino ce vendredi 19 janvier à 18h. L’APE Baudelaire soutient évidemment cette initiative et apporte son total appui.
La rencontre aura pour thème « Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile ». La rencontre est à l’initiative de Sophie Djigo, professeure agrégée de philosophie au Lycée Baudelaire.
Cette rencontre est évidemment ouverte aux parents, aux élèves, et à toutes les personnes extérieures à la communauté éducative intéressées par le thème de la conférence et le travail d’Hourya Bentouhami-Molino.
“Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile »
Vendredi 19 janvier à 18h au Lycée Baudelaire à Roubaix
Hourya Bentouhami-Molino, philosophe, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, maître de conférence en philosophie à l’Université Toulouse – Jean Jaurès
Les publications d’Hourya Bentouhami-Molino : Races cultures et identités. Ce que la postcolonialité fait aux identités, PUF, 2015; Le dépôt des armes. Non violence et désobéissance civile, PUF, 2015
Modération : Sophie Djigo, professeure agrégée de philosophie au Lycée Baudelaire à Roubaix, et Fatima Bigdade, professeure agrégée au Lycée Jean Moulin à Roubaix
Le thème : 
Suffragettes tenues pour des hystériques précipitant la « ruine de la Nation », Gandhi qualifié par la rumeur impériale de « fakir à moitié nu », Noirs et indigènes sommés de cesser de « faire les nègres » et de feindre la souffrance, mères de la place de Mai et Femmes en noir invitées à retourner à leur foyer, paysans indiens et « semeurs libres » criminalisés… : autant d’acteurs de la désobéissance civile qui tentent de résister à la violence à laquelle est soumise leur existence. C’est en raison de leur propre anti-violence qu’il y a quelque chose d’irréductiblement sauvage dans leur lutte, qui engage avant tout l’exposition des corps.
Questionner la désobéissance, c’est mettre en évidence ce qui, dans les antagonismes politiques, relève de l’organisation asymétrique des rapports sociaux de sexe, de classe et de race. Ainsi, si l’« on gagnerait beaucoup à pouvoir éliminer du vocabulaire de notre pensée morale et politique ce pernicieux mot d’obéissance », comme le préconise Hannah Arendt, c’est parce que le politique est l’affaire de tous.
Le lien vers une interview d’Hourya Bentouhami-Molino : « Les femmes dans les quartiers populaires”
Le lien vers la présentation de la conférence sur le site de Citephilo

DATES ET HORAIRES DE RENTREE

Retrouvez pour chaque niveau Collège et Lycée les jours et horaires pour la rentrée 2017-2018

 

 

Rentrée scolaire 2017-2018 Collège Baudelaire
6ème Lundi 04 septembre de 9h à 12h (possibilité de déjeuner au restaurant scolaire)

Les élèves sont libérés l’après midi.

Les cours commencent le mercredi 06 septembre.

5ème Lundi 04 septembre de 13h30 à 16h30.

Pas de cours le mardi.

Les cours commencent le mercredi 06 septembre.

4ème Mardi 05 septembre de 9h à 12h.

Les élèves sont libérés l’après midi.

Les cours commencent le mercredi 06 septembre

3ème Mardi 05 septembre de 13h30 à 16h30.

Les cours commencent le mercredi 06 septembre.

Rentrée scolaire 2017-2018 Lycée Baudelaire
2ndes Lundi 04 septembre de 8h30 à 11h30 (possibilité de déjeuner au restaurant scolaire)

Les élèves sont libérés l’après midi.

Les cours commencent le mardi 05 septembre.

1ères Lundi 04 septembre de 14h00 à 15h30

Les cours commencent le mardi 05 septembre.

Terminales  Lundi 04 septembre de 14h00 à 15h30

Les cours commencent le mardi 05 septembre.

LYCEE : VOYAGE EN MACEDOINE

En mai dernier 17 élèves du lycée Baudelaire accompagnés par deux enseignants
ont pu se rendre à Skopje dans le cadre de l’échange avec le lycée Orce Nikolov.
Il s’agissait de la première étape du 10e anniversaire de cet échange, la seconde
devant intervenir à l’automne prochain avec la venue des jeunes Macédoniens.

BACCALAUREAT : DATES OFFICIELLES

Retrouvez les dates officielles des épreuves anticipées en première (séries générales et technologiques) et le calendrier des épreuves du baccalauréat général.

 

Bac 2017 : dates et horaires des épreuves anticipées en première (séries générales et technologiques) :

Les épreuves écrites anticipées en première (français / littérature et sciences) débutent le jeudi 15 juin 2017 :

Jeudi 15 juin : français et littéraire pour la série L, français pour les séries ES, S et technologiques, de 14h à 18h.
Lundi 19 juin : sciences, de 8h à 9h30.

Les dates de l’épreuve orale de français (toutes séries) et de l’épreuve d’histoire-géographie pour les séries STI et STL sont fixées par les recteurs d’académie.

 

Bac 2017 : dates et horaires des épreuves écrites du baccalauréat général

Bac L : dates des épreuves 2017

Jeudi 15 juin : Philosophie (8h – 12h)
Vendredi 16 juin : Histoire-géographie (8h – 12h)
Lundi 19 juin : LV1 (14h – 17h)
Mardi 20 juin : Littérature (8h – 10h)
Mercredi 21 juin : Mathématiques (8h – 11h) et LV2 (14h – 17h)
Jeudi 22 juin : Latin, Grec (14h – 17h), ou Arts (épreuves écrites) (14h – 17h30)
Les dates des épreuves orales et pratiques sont fixées par les recteurs, dans chaque académie.

Bac ES : dates des épreuves 2017

Jeudi 15 juin : Philosophie (8h – 12h)
Vendredi 16 juin : Histoire-géographie (8h – 12h)
Lundi 19 juin : LV1 (14h – 17h)
Mardi 20 juin : Sciences économiques et sociales / spécialité économie approfondie (8h – 12h) ou sciences sociales et politiques (8h – 13h)
Mercredi 21 juin : Mathématiques (8h – 11h) et LV2 (14h – 16h)
Les dates des épreuves orales et pratiques sont fixées par les recteurs, dans chaque académie.

Bac S : dates des épreuves 2017

Jeudi 15 juin : Philosophie (8h – 12h)
Vendredi 16 juin : Histoire-géographie (8h – 11h)
Lundi 19 juin : LV1 (14h – 17h)
Mardi 20 juin : Physique et chimie (8h – 11h30)
Mercredi 21 juin : Mathématiques (8h – 12h) et LV2 (14h – 16h)
Jeudi 22 juin : SVT (14h – 17h30), Écologie, agronomie et territoires (14h – 17h30), ou Sciences de l’ingénieur (14h – 18h)
Les dates des épreuves orales et pratiques sont fixées par les recteurs, dans chaque académie.

1 2 3 4 5 13